L'insertion professionnelle des personnes handicapées depuis la loi de 2005

Introduction

Trente ans après la loi de 1975 d'orientation en faveur des personnes handicapées, la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées marque le point de départ d’une nouvelle politique du handicap qui repose sur deux piliers :
- le droit à compensation,
- l’accès des personnes handicapées à tous les droits fondamentaux reconnus aux citoyens.
Cette loi s’inscrit dans la nouvelle vision de la place des personnes handicapées dans la société portée par les textes de l’Onu et de l’Union européenne.

La question de l’insertion professionnelle et de l’emploi occupe une place majeure dans la nouvelle politique du handicap. En effet, l’exercice d’une activité professionnelle contribue fortement à celui de la citoyenneté et permet d’acquérir des moyens d’existence liés à l’accomplissement de ses talents.
À cet effet, des mesures incitatives visant à favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées en milieu ordinaire de travail ont été mises en place (renforcement et extension de l’obligation d’emploi des travailleurs handicapés, attribution d’aides financières aux entreprises, gestion de l’accessibilité au travail, mise en œuvre de politiques régionales d’accès à la formation et à la qualification professionnelles des personnes handicapées, création des Maisons départementales des personnes handicapées….). Si des avancées sensibles sont constatées, les chiffres concernant les personnes handicapées et l’emploi témoignent de difficultés persistantes d’accès à l’emploi et les personnes handicapées restent plus touchées par le chômage que l’ensemble de la population.
En Franche-Comté comme ailleurs, les acteurs associatifs et institutionnels se mobilisent en faveur de l’intégration professionnelle des personnes handicapées en menant des actions intéressantes à valoriser.