» imprimer ce document
Efigip - Espace Lafayette - 8 rue Alfred de Vigny - 25000 Besançon - Mercredi, 17 Mars 2010
Précarité - Pauvreté > Revenus - Minima sociaux

Revenus - Minima sociaux

Les situations de précarité pauvreté vécues par les personnes sont très souvent liées aux revenus qu’elles perçoivent. Généralement, on mesure la pauvreté par la notion "monétaire".
Les aides de l’État tels que les minima sociaux sont des revenus dont un des objectifs est de lutter contre l’exclusion et la pauvreté.

Travaux et études Efigip à consulter

Ces productions apportent des éclairages sur les situations et caractéristiques des personnes bénéficiaires des minima sociaux mais aussi de celles percevant de "faibles revenus" en Franche-Comté.

Paroles d'acteurs

"Paroles d'acteurs"
Parcours de jeunes nouvellement bénéficiaires du Rmi en Franche-Comté

Cette étude propose une approche quantitative et qualitative sur les jeunes bénéficiaires du Rmi en Franche-Comté. Elle a pour objectif de mieux connaître les difficultés de parcours de ces jeunes, de formation et d’accompagnement. Ainsi, 21 jeunes âgés de 25 ans nouvellement bénéficiaires du Rmi se sont exprimés sur les freins et les causes qui semblent être à l’origine de leur situation.
Efigip - Parcours de jeunes nouvellement bénéficiaires du Rmi en Franche-Comté - "Paroles d'acteurs" - 2006 (986 Ko)

L'essentiel

En Franche-Comté, un salarié sur cinq perçoit un faible revenu d'activité
Co-production Insee et Efigip, cette enquête permet d’apporter un éclairage sur la pauvreté en Franche-Comté.
En 2005, 21,5% des salariés francs-comtois perçoivent un revenu annuel d’activité inférieur à 9 396 euros. Les bas salaires touchent principalement les femmes, les jeunes et les personnes occupant un emploi peu qualifié.
Efigip - Insee - L'essentiel n° 106 - En Franche-Comté, un salarié sur cinq perçoit un faible revenu d'activité - 2008 (2,19 Mo)

Microcrédit de la caisse solidaire

Expérience en Franche-Comté
Le microcrédit de la Caisse solidaire de Franche-Comté : un dispositif pour agir contre l’exclusion

La Caisse solidaire de Franche-Comté octroie des prêts solidaires pour permettre aux personnes exclues du système de prêt bancaire classique de rebondir et d’aller plus loin dans leur projet d’insertion ou de réinsertion économique et professionnelle.
Dispositif mis en place en 2005 et soutenu par le Conseil régional, ce microcrédit personnel contre l’exclusion de la Caisse solidaire est unique en France.
Efigip - Le microcrédit de la Caisse solidaire de Franche-Comté - 2009 (651 Ko)

Travaux et études des partenaires en Franche-Comté

Un Franc-Comtois sur dix vit sous le seuil de pauvreté
En Franche-Comté, en 2004, 10% de la population vivent avec moins de 9 500 euros par an (seuil de pauvreté) et la moitié des habitants vit dans des ménages disposant d’un niveau de vie inférieur à 15 500 euros annuels. La proportion de personnes défavorisées et les inégalités de niveaux de vie sont moins importantes dans les départements francs-comtois qu’au niveau national.
Insee Franche-Comté – Info web n° 47 - 09/2008 (2,1 Mo)

>> Autres travaux et études des partenaires hors Franche-Comté


Efigip - Espace Lafayette - 8 rue Alfred de Vigny - 25000 Besançon - Mercredi, 17 Mars 2010
» imprimer ce document